Mémoire

Ici, le soleil est un personnage souriant. Chaleureux et accueillant comme l’oud.Ici, les oiseaux qu’on appelle hornero ont une façon surprenante, entrainante et intense de chanter et d’appeler leur partenaire. Comme un tango. Cette danse nomade, symbole du voyage, du mélange des cultures et des traditions partagées exprime la constante surprise qu’est la vie. Une surprise comme une touche d’ambrette accompagnée de rose. Les danseurs sont à l’écoute de leurs mouvements, pleins d’audace. Elle porte une rose dans les cheveux, ses talons dessinent une corolle sur le sol. Jasmin et Magnolia se glissent entre leurs épaules et leur taille. Un cœur de cypriol, une résine de benjoin accompagnent leurs battements de cœur. Ici, ce sont les ingrédients qui entrent en scène. Offrant une formule dansante, délicate, pleine d’hardiesse, comme un appel inédit et confiant. Ici, la terre résonne des pas des danseurs, le ciel se colore de chants d’oiseaux et l’air s’emplit d’un parfum enveloppant.