Mémoire

Un de ces matins rugueux et glacials. Poivre rose. Le soleil perce de lourds nuages gris. Essence de sauge sclarée. Le vent s’enroule sous les vêtements. Baie de genévrier. La rosée détrempe l’herbe. L’écurie enfin, l’armoire aux portes de bois de la sellerie, ses effluves brûlantes de cuir, de bois, d’ambre et de miel. Une odeur millénaire. Maté absolu vert. Le doux hennissement du cheval. Essence de flouve. Le parfum de la liberté. Le cuir s’assemble au vent, l’herbe se réchauffe au bois. Absolu de fève tonka. Irish Leather galope vers l’horizon.